Accueil ouvert de 10h00 à 20h00, du lundi au vendredi. N'hésitez pas à nous rendre visite ! 04.70.34.42.14 defitslady@orange.fr

Kali – Escrima – Silat

Mis sur le devant de la scène en grande partie grâce à Dan Inosanto depuis plusieurs décennies, l’escrima, le silat et le kali sont devenus extrêmement populaires. C’est ce dernier qui a permis au Sud des Philippines de rester inconquis pendant des siècles.

Le Kali est un art martial philippin d’une redoutable efficacité. Il est composé lui-même de douze formes de combats, dont les principales sont l’escrima (ou armis de Mano), qui est le maniement des armes blanches : avec une seule arme (un baton, un couteau, un sabre) ou deux armes (deux batons ou un couteau un baton). Puis vient ensuite le travail à mains nues qui est composé du panantukan partie “coups de poings”, puis le Sikaran partie “coups de pieds”. Mais on trouve également le Dumog “la lutte”, le Kilimuntai “le lancer”, l’art de la feinte etc…

L’escrime Philippine n’est pas uniquement une technique au baton ou au couteau comme beaucoup de gens le pensent, mais elle englobe tout un système de combat sans arme qui se rapproche beaucoup du Silat malaisien ou indonésien. Dans ce système des plus réalistes, on apprend d’abord les techniques avec armes avant d’étudier le travail à mains nues.